we sign it - Appel et pétition pour la libération immédiate de Jabeur Mejri

Appel et pétition pour la libération immédiate de Jabeur Mejri

Cette pétition a pour but de demander la libération de Jabeur Mejri, 1er prisonnier politique depuis la Révolution Tunisienne et subissant un acharnement judiciaire depuis plus de deux ans.

Appel pour la libération immédiate de Jabeur Mejri

 

Jabeur Mejri, premier prisonnier d’opinion en Tunisie après la révolution, a été condamné une première fois à 7 ans et demi pour un délit d’opinion. 

Après avoir passé 2 ans en prison pour avoir exprimé pacifiquement une opinion, Jabeur Mejri a été libéré le 4 Mars 2014 mais interdit de circulation.

 Rappelons que Jabeur Mejri a bénéficié d’une grâce présidentielle spéciale qui a été promise à maintes reprises mais toujours retardée.

 http://jabeurghazifree.blogspot.fr/

Acharnement judiciaire

Dès sa libération, une obscure affaire de détournement de fonds a été sortie d’un tiroir, visiblement pour faire obstacle à la procédure d’asile. Dans le cadre de cette seconde affaire, Jabeur Mejri a été convoqué pour une confrontation. La date qui lui avait été indiquée pour ce rendez-vous était fausse. Jabeur Mejri éprouvé par sa détention avait alors vivement interpellé un greffier. Pour cette altercation, il a été condamné à une peine totalement disproportionnée de 8 mois d’emprisonnement ! 

Ayant effectué la moitié de sa peine, ses avocats viennent de déposer une demande de libération conditionnelle qui leur a été refusée.

Jabeur Mejri risque sa vie en prison 

Jabeur Mejri a reçu explicitement des menaces de mort par d’autres prisonniers pour la simple raison qu’il est athée ! La Direction de la prison a bien confirmé les faits de menaces de mort et son transfert dans une autre cellule pour sa protection.

L’acharnement judiciaire contre Jabeur Mejri est totalement anachronique et en totale contradiction avec les valeurs de la nouvelle Constitution.

Le Comité de Soutien de Jabeur Mejri appelle la société civile, les ONG, les défenseurs de Droits de l’Homme au nom de la Liberté d’expression, à soutenir la demande de libération et à se mobiliser pour que cesse l’acharnement judiciaire contre ce jeune tunisien dont le seul crime est d’avoir cru et de croire en la Liberté et en la Démocratie.

Signez avec le comité de soutien cet appel à la libération immédiate de Jabeur Mejri

 

Jabeur Mejri, primo prigioniero per reati d'opinione nella Tunisia post-rivoluzionaria, è stato condannato una prima volta a sette anni e mezzo di prigione.

Dopo aver trascorso 2 anni in cella per aver espresso in maniera pacifica un'opinione, Jabeur Mejri è stato liberato il 4 marzo 2014, ma con l'obbligo dei domiciliari.

Ricordiamo che Jabeur Mejri ha beneficiato di una grazia presidenziale promessa a più riprese ma sempre ritardata. ( http://jabeurghazifree.blogspot.fr/)

Accanimento giudiziario :

al momento della sua liberazione, improvvisamente è stato tirato fuori dal cassetto un oscuro affare di storno di fondi, chiaramente per ostacolare la sua procedura per la richiesta d'asilo all'estero. Nel quadro di questo secondo affare, è stato convocato per un confronto. Ma la data comunicatagli per l'appuntamento era sbagliata. Jabeur Mejri, sicuramente provato dalla sua detenzione, ha avuto una vivace discussione con un cancelliere del tribunale. Per questo alterco è stato condannato a una pena del tutto sproporzionata, 8 mesi di priigione! Dato che ora ha trascorso metà della condanna, i suoi avvocati hanno fatto domanda per la libertà condizionata che è stata rifiutata.

Jabeur Mejri rischia la sua vita in prigione

, ha ricevuto esplicite minacce di morte da parte di altri prigionieri per la semplice ragione che è ateo! La Direzione stessa del carcere ha confermato le minacce di morte e ha disposto il suo trasferimento in un'altra cella della prigione per proteggerlo.

L'accanimento giudiziario contro Jabeur Mejri è del tutto anacronistico e in totale contraddizione con i valori espressi nella nuova costituzione. Il Comitato d'appoggio a Jabeur Mejri chiede alla società civile, alle ONG, ai difensori dei diritti umani di sostenere la domnada di liberazione e di mobilitarsi perchè cessi l'accanimento giudiziario contro questo giovane tunisino il cui solo crimine è di aver creduto e di credere nelle libertà e nella democrazia.

Firmate insieme al Comitato quest'appello per la liberazione immediata di Jabeur Mejri

Signer

Diffusez auprès de votre entourage